A la découverte du champignon vesse de loup

A la découverte du champignon vesse de loup

⏳ Temps de lecture : 2 minutes

Une balade en forêt de prévue et vous souhaitez en profiter pour ramasser des champignons ? Parmi les espèces comestibles que vous pouvez cueillir, il y a la vesse de loup. Ce champignon, appelé aussi « pets de loup » au Canada, est une espèce très répandue et facile à reconnaître. Il se démarque d’ailleurs par la « fumée » brune qu’il laisse échapper lorsqu’il éclate. Voici ce qu’il y a à savoir concernant la vesse de loup.

Comment reconnaître la vesse de loup ?

La vesse de loup, de son nom scientifique Lycoperdon perlatum, fait partie de la famille des lycoperdacées. C’est un champignon facilement reconnaissable grâce à sa silhouette et ses caractéristiques singulières. En fait, elle a une forme similaire à celle d’une ampoule à l’envers

Ce champignon mesure généralement entre 4 à 8 cm de haut, et son pied n’est pas véritablement marqué du fait qu’il se trouve dans le prolongement de son chapeau. Il est couvert d’épines assez fragiles et écartées. Celles-ci sont similaires à des verrues coniques. 

La vesse de loup est de couleur blanche (aussi bien sa chair que son chapeau). Mais en vieillissant, elle devient un peu grisâtre, puis brun-verdâtre. 

Il peut arriver que la vesse de loup soit confondue avec les jeunes Amanites vénéneuses. Ainsi, si vous n’êtes pas sûr de votre cueillette, mieux vaut demander l’avis d’un spécialiste. 

Où et quand cueillir ce champignon ? 

La vesse de loup pousse dans les bois, qu’il s’agisse d’espèces feuillues ou de conifères. Néanmoins, elle se trouve le plus souvent sous ces dernières. Ce champignon est groupé en colonies, ce qui facilite grandement son repérage.

En ce qui concerne la période propice à son ramassage, sachez que vous pouvez facilement cueillir des vesses de loup dès le mois de juin jusqu’en novembre.

Toutefois, sachez que ce champignon n’est comestible que lorsqu’il est jeune. C’est-à-dire lorsque la masse charnue qui renferme les sports est blanche et ferme. 

Les  principales espèces de vesse de loup 

La vesse de loup peut se décliner en plusieurs espèces dont ci-après quelques-unes :

  • La vesse de loup voilée – ce champignon se démarque par son péridium recouvert d’un voile qui se déchire pour former des flocons blancs. 
  • La vesse de loup hérissée – cette espèce de 2 à 6 cm de haut arbore des aiguillons pouvant mesurer dans les 5 mm.
  • La vesse de loup ciselée – ce champignon peut mesurer dans les 15 cm de hauteur et 10 cm de largeur. Assez rare, il a une sorte de pied radicant. D’un blanc pur, il vire au gris ou tacheté de brun en vieillissant et tombe en poussière.

Quid de la vesse de loup géante ?

La vesse de loup géante est un champignon assez spectaculaire de par sa taille. En fait, elle a généralement un diamètre dépassant les 30 cm. Au début, sa chair est d’un blanc pur, mais lorsqu’elle change de couleur, ses fructifications ne sont plus comestibles.

Il convient de noter que l’intérêt gustatif de la vesse de loup géante est largement supérieur à celui des autres espèces de vesse de loup. 


Formation Champignons – Le Chemin de la Nature

Apprenez à identifier, cueillir et cuisiner les champignons comestibles qui se trouvent autour de chez vous

À découvrir

A la découverte du champignon oreille de judas

A la découverte du champignon oreille de judas

A la découverte du champignon collybie à pied velouté

A la découverte du champignon collybie à pied velouté

A la découverte du champignon pied bleu

A la découverte du champignon pied bleu

A la découverte du champignon polypore soufré

A la découverte du champignon polypore soufré

Commentaires

Laisser un commentaire