Comment arroser les semis en godet ou pot ?

Comment arroser les semis en godet ou pot ?

⏳ Temps de lecture : 2 minutes

Comme de nombreuses personnes disposant d’un potager, vous aussi vous vous posez la question de savoir comment bien arroser les semis en godet ou pot ? Le semis est une opération qui consiste à mettre en terre une graine ou une semence de plante et de veiller à son entretien jusqu’à ce qu’elle puisse germer convenablement. Il est possible de le faire en pleine terre, en godet ou en pot. Néanmoins, peu importe la méthode adoptée, il va falloir assurer un arrosage adéquat, notamment pour les semis en godet ou pots.

L’arrosage par-dessous

En général, on a tendance à prendre son tuyau d’arrosage afin de badigeonner la surface des godets ou pots, avec une importante quantité d’eau. Effectivement cela fait gagner du temps. Mais attention car cela peut faire bouger les graines dans vos godets et les empêcher de germer correctement.

L’arrosage par-dessous consiste à poser délicatement le récipient dans lequel se trouve la semence ou la graine dans un fond d’eau, disposé par exemple sur un plateau. Pour les semis en godet ou pot, c’est le choix idéal à faire.

Il suffit de vous munir d’un plateau à bords. Ensuite, prenez vos godets dans lesquels vous avez semé vos graines et placez-les sur le plateau (utilisez bien entendu plusieurs plateaux selon le nombre de godets).

Ajoutez de l’eau dans le plateau, celle-ci va remonter par capillarité dans vos godets pour un arrosage doux et efficace. L’eau entrera directement en contact avec la terre, pour remonter nourrir la graine;

Répétez l’opération dès que votre plateau n’a plus d’eau.

La méthode par pulvérisation

A défaut de la méthode d’arrosage par-dessous, vous pouvez opter pour la méthode par pulvérisation. C’est aussi une pratique qui convient parfaitement au semis en godet

En réalité, nous vous recommandons particulièrement cette méthode d’arrosage si vous avez semé de toutes petites graines. Cela leur évite d’être dérangés par la pression de l’eau. Il s’agira d’utiliser un mécanisme de jet d’eau très faible.

Vous pouvez par exemple vous servir d’un pulvérisateur pour le faire. Toutes vos graines seront en parfaites conditions pour pousser et connaître un développement normal.

Par contre, cela prendre plus de temps et vous aurez certainement un peu mal à la main à la fin de l’arrosage …

La méthode de la pomme d’arrosoir

En dehors des deux méthodes précédentes, vous pouvez opter pour la méthode classique. Vous aurez juste à vous servir d’un arrosoir pour le faire. Afin de ne pas apporter un débit d’eau trop important optez pour un arrosoir avec un jet plus doux.


Formation en jardinage – 40kg de légumes en partant de zéro

La méthode étape-par-étape pour faire son potager à la maison. Sans avoir la main verte. Sans savoir bricoler. Sans y passer tous ses week-ends.

A lire également : Faut-il arroser son jardin tous les jours ?

À découvrir

Pourquoi semer des œillets d’inde au potager ?

Pourquoi semer des œillets d’inde au potager ?

Comment savoir quand récolter les pommes de terre ?

Comment savoir quand récolter les pommes de terre ?

Comment arroser les tomates ?

Comment arroser les tomates ?

Le marc de café est-il efficace contre les pucerons ?

Le marc de café est-il efficace contre les pucerons ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Photo Le Petit Jardinier

 

 

 

 

Cher jardinaute, bienvenue !

Je suis Dimitri (créateur de ce site), j’ai 33 ans, et en 2018 j’ai décidé de quitter la ville (Paris) pour m’installer à la campagne.

À la base, le site jardinautes était un laboratoire personnel que j’avais créé pour m’aider dans mon apprentissage de la nature.

Quelques années plus tard, je me rend compte que de plus en plus de personnes viennent chercher ici des réponses à leurs questions sur le potager, les plantes sauvages, les champignons etc.

J’ai donc décidé d’en faire un laboratoire partagé avec vous 👍

L’objectif de jardinautes.com est de transmettre les belles valeurs de l’autonomie alimentaire au travers du web.

Ce site est collaboratif, si tu souhaites participer à son développement (en écrivant des billets de blog sur des sujets qui t’intéressent) tu peux envoyer un mail juste ici.

Bonne visite jardinaute !

Au fait, si tu te demandes d’où vient le nom « jardinaute », c’est tout simplement la contraction entre « jardinier » et « internaute ».

Choisir une catégorie

Conseils pour bien démarrer au potager
Formation du cueilleur le chemin de la nature

Articles récents