En vous promenant dans la nature, vous découvrirez diverses variétés de plantes sauvages. Savez-vous que la plupart d’entre elles sont comestibles et présentent de nombreux bienfaits sur la santé et le bien-être ? Eh oui, Mère Nature nous offre plusieurs espèces bénéfiques, mais nous ne savons pas. La bardane est l’une d’entre elles. C’est une plante comestible et médicinale. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Découvrez ci-après plus d’informations sur la bardane.

⛔️Attention ! La cueillette de plantes sauvages comporte des risques. N'utilisez ou ne consommez jamais une plante dont vous n’êtes pas sûr(e) à 100% de ses effets. Cela pourrait vous être fatal ... comme dans le film Into the Wild !

FORMEZ-VOUS afin de connaître les règles de cueillette, avec Le Chemin de la Nature

🌿 LA FORMATION DU CUEILLEUR


La formation en ligne complète pour cueillir, se nourrir, se soigner par les plantes et faire ses remèdes.

👍 BON PLAN !

Profitez de 5% de réduction avec le code

JARDINAUTES5

  • Garantie Satisfait ou remboursé à 100%

  • Plus de 7200 apprenants déjà inscrits

  • 100 % des élèves recommandent

Bardane : de quoi s’agit-il ?

La bardane est une plante qui existe et connue depuis l’antiquité. Son efficacité est même reconnue dans le monde entier.

Présentation générale

La bardane connue sous le nom latin Arctium lappa est une plante médicinale, comestible et bisannuelle. Elle appartient à la grande famille des Astéracées (Asteraceae). Elle est aussi appelée la Grande Bardane, l’herbe aux teignes, les oreilles de géant ou encore le Chou d’âne.

Elle est originaire des régions tempérées. Mais elle se trouve actuellement dans plusieurs pays. Elle est parfaitement comestible, toutes les parties de cette plante se mangent que ce soit la tige, les feuilles et surtout les racines.

Où trouver la bardane ?

Il est plus facile de trouver la bardane dans la nature. Elle pousse généralement sur les sols fertiles, humides avec des terres peu drainées. Vous pouvez la trouver alors sur les remblais, les anciens lits de ruisseaux, les pâturages et les terrains vagues. Il est possible de la planter dans votre jardin en la cultivant dans un endroit bien ensoleillé.

Comment reconnaître la bardane ?

La bardane est une plante herbacée pouvant mesurer de 1,5 à 2 mètres de hauteur. Ses feuilles sont entières et ont un long pétiole qui peut atteindre jusqu’à 50 cm de diamètre. Elles ont de couleur verte claire un peu bleutée et blanche au-dessous. Elles sont duveteuses et démarrent à la base en forme de cœur.

Pour sa racine, elle est charnue un peu comme une carotte et est pivotante. Concernant son fruit, c’est un akène surmonté de poils de couleur brune claire tâchée de rose.

  • Taille : La bardane est une plante vivace qui peut atteindre une hauteur de 1 à 2 mètres.
  • Feuilles : Les feuilles de la bardane sont grandes et arrondies, avec des bords dentelés et une surface velue. Elles poussent en rosette autour de la base de la plante.
  • Fleurs : La bardane a des fleurs violettes en forme de trompette qui apparaissent en été.
  • Fruit : La bardane a des akènes (graines) enveloppés dans des bractées poilues qui ressemblent à de la barbe de bouc.

Propriétés de bienfaits de la bardane

La bardane renferme de nombreuses substances actives comme l’inuline, les acides phénoliques, les lignanes, les tanins et les polyacétylènes. Grâce à ces différentes substances, la bardane possède des propriétés détoxifiantes, drainantes, antibactériennes, anti-inflammatoires et antioxydants.

Ainsi, cette plante présente de nombreux bienfaits. En effet, elle aide à soulager la peau exposée au soleil en apaisant la sensation de démangeaison et de chaleur. Elle permet également de consolider l’épiderme et de reconstruire le derme. Elle contribue aussi à la régulation du taux de sucre dans le sang et purifie celui-ci.

A part tout cela, elle peut traiter les douleurs articulaires, les maladies respiratoires et les abcès. Sachez également que la consommation de la bardane favorise la flore intestinale et stimule les fonctions de la bile et du foie.

Sous quelle forme consommer ou utiliser la bardane ?

Comme il est déjà dit ci-haut, toutes les parties de la bardane se mangent et s’utilisent. Il existe plusieurs façons de les consommer et de les utiliser tel que :

  • en infusions/en tisane : vous pouvez utiliser les feuilles et les racines en les plongeant dans l’eau bouillante et les laisser infuser pendant une dizaine de minutes ;
  • en cataplasme : il suffit d’écraser les feuilles fraîches et de les appliquer ensuite sur la partie de votre peau à traiter ;
  • en cuisine : il existe plusieurs recettes que vous pouvez préparer avec des feuilles de bardane. Vous pouvez par exemple les consommer crues en salades ou cuites en soupes.

Quelle que soit la manière dont vous consommez la bardane, vous pouvez toujours profiter des bienfaits de cette plante.

Quelques précautions à prendre avec la bardane

Il n’y a pas de précautions particulières concernant l’usage de la bardane. Cependant, lors de son utilisation, respectez bien le dosage pour chaque prise. Si vous avez de doute, mieux vaut demander des conseils à des spécialistes. Mais la consommation de la bardane est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes. Les personnes qui sont allergiques aux plantes appartenant à la famille des Astéracées ne doivent pas non plus les consommer.

Ainsi, la bardane est une plante sauvage pas comme les autres. Elle est bénéfique pour la santé et le bien-être. N’hésitez plus alors à l’utiliser.

Les 3 meilleurs livres pour aller à la cueillette de plantes sauvages comestibles ⬇️


Plantes comestibles : Cueillette et recettes des 4 saisons

Ce guide pratique à utiliser sur le terrain présente des espèces communes de votre environnement proche. Il explique quand et dans quels milieux les cueillir, comment différencier les comestibles des toxiques, quelles parties utiliser : feuilles, fleurs, fruits... et comment les préparer pour profiter des apports nutritionnels de ces trésors de santé.

Plantes sauvages comestibles et toxiques : Près de 280 espèces décrites

Cet ouvrage réunit 200 plantes comestibles et 80 végétaux toxiques : toutes ces espèces figurent sur les 64 planches en couleurs. Le texte offre une description très précise de chacune, en soulignant les caractéristiques qui permettent l'identification. Il détaille les propriétés nutritives et médicinales, les parties du végétal à utiliser ainsi que la meilleure période de récolte. De nombreux tableaux de comparaison permettent d'éviter les confusions.

Le guide des plantes sauvages et comestibles

Il y a bien longtemps que notre survie ne dépend plus de la cueillette de plantes sauvages  ! Mais aujourd’hui, nous redécouvrons leurs multiples bienfaits  : goûts inédits, richesse nutritionnelle inégalée, disponibilité aux portes de nos jardins… Et cueillir des plantes sauvages, c’est aussi partager en famille une activité physique extérieure source de détente  et de bien-être.

Laisser un commentaire