Lors de vos promenades, vous avez certainement déjà vu cette petite plante avec des fleurs blanches et des feuilles pubescentes. Mais vous ne savez pas ce que c’est exactement. Vous pensez qu’il s’agit des mauvaises herbes comme les autres. Or, ce n’est pas le cas. En effet, il s’agit de la bourse à pasteur, une plante herbacée bénéfique pour la santé et le bien-être. Quels sont ses bienfaits ? Est-elle comestible ?

⛔️Attention ! La cueillette de plantes sauvages comporte des risques. N'utilisez ou ne consommez jamais une plante dont vous n’êtes pas sûr(e) à 100% de ses effets. Cela pourrait vous être fatal ... comme dans le film Into the Wild !

FORMEZ-VOUS afin de connaître les règles de cueillette, avec Le Chemin de la Nature

🌿 LA FORMATION DU CUEILLEUR


La formation en ligne complète pour cueillir, se nourrir, se soigner par les plantes et faire ses remèdes.

👍 BON PLAN !

Profitez de 5% de réduction avec le code

JARDINAUTES5

  • Garantie Satisfait ou remboursé à 100%

  • Plus de 7200 apprenants déjà inscrits

  • 100 % des élèves recommandent

Bourse à pasteur : de quoi s’agit-il ?

La bourse à pasteur est une plante annuelle ou bisannuelle. C’est une mauvaise herbe pas comme les autres parce qu’elle présente de nombreuses vertus médicinales. Mais où peut-on la trouver ? Comment la reconnaître ?

Présentation générale

La bourse à pasteur connue sous le nom latin Capsella bursa-pastoris est une plante herbacée originaire des régions tempérées d’Asie et d’Europe. Elle est aussi appelée la bourse à berger, la capselle, la bourse de capucin ou encore la bourse de Juda. Elle appartient à la famille des brassicacées (brassicaceae). La bourse à pasteur est nommée ainsi car ses fruits ressemblent à la bourse d’un pasteur ou d’un berger. Cette plante est comestible. Les racines lorsqu’elles sont tendres, les jeunes feuilles et les graines de cette plante se mangent tous.

Où trouver la bourse à pasteur ?

Si la bourse à pasteur est originaire d’Europe et d’Asie, elle est actuellement présente partout. En effet, elle pousse et se développe sur n’importe quel sol et sous n’importe quel climat. Ainsi, que le sol soit acide, basique ou neutre, elle peut toujours s’y développer. Cependant, sa croissance est plus rapide sur un terrain plus riche et bien ensoleillé. Mais elle peut quand même croître à la mi-ombre. Vous pouvez alors la trouver dans les clairières, le long des haies, dans les terrains vagues, en plaine comme en montagne. Toutefois, si elle ne craint pas le froid, elle est intolérante aux inondations.

Comment reconnaître la bourse à pasteur ?

Certaines personnes confondent la bourse à pasteur au pissenlit. Or, pour ce dernier, les divisions de la feuille vont vers la base, tandis qu’elles se dirigent vers le sommet pour la bourse à pasteur. A part ça, il existe d’autres éléments qui permettent de reconnaître cette dernière.

La bourse à pasteur est une plante de petite taille avec 30 cm de hauteur et 10 cm de largeur. Elle fleurit presque toute l’année, ses fleurs sont constituées de 4 sépales verts et 4 pétales blancs disposés en croix. Sa tige est dressée et velue et donne des feuilles vert-gris. Celles-ci sont découpées, oblongues et étroites.

Propriétés et bienfaits de la bourse à pasteur

La bourse à pasteur renferme de nombreux composés actifs comme la choline, les flavonoïdes, l’histamine, la tyramine et l’hétéroside sulfuré. Elle possède des propriétés antihémorragiques, astringentes, hémostatiques et circulatoires.

Grâce à tout cela, la bourse à pasteur aide à stopper les saignements en interne ou en externe et favorise la cicatrisation des plaies. Sa consommation favorise aussi la circulation sanguine en cas d’hémorroïdes ou de jambes lourdes. En cas de règles trop abondantes, cette plante aide à diminuer les flux sanguins. En outre, elle soulage les diarrhées et les infections urinaires.

Sous quelle forme consommer ou utiliser la bourse à pasteur ?

La bourse à pasteur est comestible et possède une excellente qualité gustative. Vous pouvez consommer les parties tendres des jeunes plantes crues. Elles ont un goût poivré. Les feuilles se mangent crues en salade ou cuites.

Ses racines sont également consommables qu’elles soient fraîches ou sèches. Elles peuvent consommer comme les radis et peuvent aussi remplacer les gingembres. Il est possible aussi d’utiliser les graines comme des épices piquantes en les broyant. Pour soigner les plaies, il suffit d’y appliquer les feuilles de cette plante. Cette application permet aussi d’arrêter rapidement le saignement.

Quelques précautions à prendre avec la bourse à pasteur

Comme pour toutes les plantes médicinales, il est conseillé de respecter les doses recommandées afin d’éviter le surdosage. Comme cette plante peut être abortive, elle est fortement déconseillée pendant la grossesse. En outre, ne l’utilisez pas si vous suivez un traitement d’hypertension artérielle. C’est aussi pareil en cas des troubles des glandes thyroïdes ou des maladies cardiaques.

Ainsi, comme la bourse à pasteur pousse partout, il est plus facile à trouver. Utilisez ou consommez-la en cas de saignement ou de blessure. C’est une plante bénéfique pour la santé.

Les 3 meilleurs livres pour aller à la cueillette de plantes sauvages comestibles ⬇️


Plantes comestibles : Cueillette et recettes des 4 saisons

Ce guide pratique à utiliser sur le terrain présente des espèces communes de votre environnement proche. Il explique quand et dans quels milieux les cueillir, comment différencier les comestibles des toxiques, quelles parties utiliser : feuilles, fleurs, fruits... et comment les préparer pour profiter des apports nutritionnels de ces trésors de santé.

Plantes sauvages comestibles et toxiques : Près de 280 espèces décrites

Cet ouvrage réunit 200 plantes comestibles et 80 végétaux toxiques : toutes ces espèces figurent sur les 64 planches en couleurs. Le texte offre une description très précise de chacune, en soulignant les caractéristiques qui permettent l'identification. Il détaille les propriétés nutritives et médicinales, les parties du végétal à utiliser ainsi que la meilleure période de récolte. De nombreux tableaux de comparaison permettent d'éviter les confusions.

Le guide des plantes sauvages et comestibles

Il y a bien longtemps que notre survie ne dépend plus de la cueillette de plantes sauvages  ! Mais aujourd’hui, nous redécouvrons leurs multiples bienfaits  : goûts inédits, richesse nutritionnelle inégalée, disponibilité aux portes de nos jardins… Et cueillir des plantes sauvages, c’est aussi partager en famille une activité physique extérieure source de détente  et de bien-être.

Laisser un commentaire