Comment conserver les herbes aromatiques ? 4 astuces qui marchent !

Comment conserver les herbes aromatiques ? 4 astuces qui marchent !

⏳ Temps de lecture : 3 minutes

A peine arrivés à la maison après vos courses, vos bouquets de fines herbes commencent déjà à faner et à jaunir ? Or, votre plan était de les conserver encore quelques jours avant de les utiliser dans vos plats ? Rassurez-vous, il est tout à fait possible de prolonger leur durée de vie jusqu’à quelques mois. Découvrez ci-après comment conserver les herbes aromatiques de 4 manières différentes !

Conserver les herbes aromatiques dans un torchon dans le bac à légumes

Un bouquet de persil, de coriandre, de basilic ou encore de romarin à conserver ? Cette astuce vous permet de garder vos herbes au frais pendant une semaine.

Pour ce faire, commencez par rincer vos bouquets et enroulez-les dans un torchon humide. Vous n’aurez plus ensuite qu’à mettre le torchon dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. Toutefois, veillez à ré-humidifier quotidiennement votre torchon.

Sachez également que cette technique de conservation marche aussi avec du papier absorbant. Après avoir rincé votre bouquet de ciboulette ou de persil, enveloppez-le dans du papier absorbant que vous aurez mouillé au préalable.

Ensuite, mettez le tout dans une boîte hermétique ou un sac en plastique dans le bac à légumes du réfrigérateur. Comme pour le torchon, vous devez vous assurer de maintenir le papier absorbant humide. Vous pouvez ainsi facilement conserver des herbes fraiches pour une semaine.

Faire sécher les herbes pour mieux les conserver

Cette deuxième méthode de conservation des herbes aromatiques est qualifiée de « traditionnelle ». En effet, afin de conserver l’arôme des fines herbes, vous pouvez les faire sécher. Pour cela, vous avez deux choix :

  • le séchage au four : sécher des herbes aromatiques au four est une méthode qui ne prend pas beaucoup de temps. Pour ce faire, disposez vos fines herbes sur une plaque et enfournez à 40, voire 50° tout au plus, et laisser la porte de votre four entrouverte. Afin de vérifier que vos herbes ont bien séché, n’hésitez pas à les toucher avec vos doigts. Si elles se cassent au toucher, c’est qu’elles sont sèches.
  • le séchage à l’air libre : après avoir rincé vos herbes aromatiques, rassemblez-les en petits bouquets. Ensuite, maintenez ceux-ci par un lien pour ensuite les suspendre, tête en bas. Assurez-vous de les faire sécher dans un endroit sombre, ventilé et assez chaud. Au bout de deux semaines, vous aurez des herbes sèches que vous pourrez conserver dans un pot hermétique.

Retenez par ailleurs que vous pouvez aussi utiliser un four à micro-ondes pour sécher les herbes aromatiques. Il vous suffit de les étaler entre deux feuilles de papier absorbant et de les mettre dans le four micro-ondes durant une minute à puissance maximale. Vous pouvez recommencer autant de fois que vous le souhaitez si le résultat n’est pas optimal du premier coup.

Conserver les fines herbes en les congelant

Il s’agit d’une astuce très pratique pour conserver les herbes durant 6 mois. Comment vous y prendre ? Eh bien, commencez par laver toutes les herbes que vous souhaitez conserver. Ensuite, assurez-vous de bien les sécher avant de les effeuiller.

Si le cœur vous en dit, vous pouvez même les ciseler. L’étape suivante consiste à les enfermer dans un sac de congélation. Il ne vous restera plus après qu’à les mettre au congélateur où vos herbes y resteront jusqu’à 6 mois.

Par ailleurs, il est aussi possible de conserver vos herbes aromatiques durant 12 mois en les transformant en glaçons parfumés. Pour cela, il vous suffit de les sécher, puis de les effeuiller pour les mettre dans vos bacs à glaçons. Recouvrez-les d’huile d’olive ou de beurre fondu avant de les congeler.

Du sel parfumé aux fines herbes

Cette technique vous permet facilement de parfumer tous vos petits plats aux fines herbes. Comment s’y prendre ? Eh bien, vous devez commencer par faire sécher vos bouquets d’herbes aromatiques (au four ou à l’air libre).

Ensuite, lorsqu’elles sont complètements sèches, effeuillez-les. Vous devez par la suite les peser pour pouvoir fabriquer un mélange équilibré. En fait, vous devez ajouter de la fleur de sel qui pèse 2 fois le poids de vos herbes séchées.

Mélangez le tout et mixez le mélange ! Voilà, le tour est joué, vous avez maintenant du sel parfumé prêt à l’emploi !

Formation en jardinage – 40kg de légumes en partant de zéro

La méthode étape-par-étape pour faire son potager à la maison. Sans avoir la main verte. Sans savoir bricoler. Sans y passer tous ses week-ends.

A lire également : Pourquoi les feuilles de mon basilic noircissent ?

À découvrir

Pourquoi semer des œillets d’inde au potager ?

Pourquoi semer des œillets d’inde au potager ?

Comment savoir quand récolter les pommes de terre ?

Comment savoir quand récolter les pommes de terre ?

Comment arroser les tomates ?

Comment arroser les tomates ?

Le marc de café est-il efficace contre les pucerons ?

Le marc de café est-il efficace contre les pucerons ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Photo Le Petit Jardinier

 

 

 

 

Cher jardinaute, bienvenue !

Je suis Dimitri (créateur de ce site), j’ai 33 ans, et en 2018 j’ai décidé de quitter la ville (Paris) pour m’installer à la campagne.

À la base, le site jardinautes était un laboratoire personnel que j’avais créé pour m’aider dans mon apprentissage de la nature.

Quelques années plus tard, je me rend compte que de plus en plus de personnes viennent chercher ici des réponses à leurs questions sur le potager, les plantes sauvages, les champignons etc.

J’ai donc décidé d’en faire un laboratoire partagé avec vous 👍

L’objectif de jardinautes.com est de transmettre les belles valeurs de l’autonomie alimentaire au travers du web.

Ce site est collaboratif, si tu souhaites participer à son développement (en écrivant des billets de blog sur des sujets qui t’intéressent) tu peux envoyer un mail juste ici.

Bonne visite jardinaute !

Au fait, si tu te demandes d’où vient le nom « jardinaute », c’est tout simplement la contraction entre « jardinier » et « internaute ».

Choisir une catégorie

Conseils pour bien démarrer au potager
Formation du cueilleur le chemin de la nature

Articles récents