Comment fabriquer un composteur en palettes ?

Comment fabriquer un composteur en palettes ?

⏳ Temps de lecture : 3 minutes

Dans cet article nous allons fabriquer un composteur efficace à partir de palettes de récupération en bois. En agriculture en générale et  en permaculture en particulier, il est important d’avoir du compost. Il enrichit et entretient le sol, ce qui permet d’avoir de beaux légumes et de magnifiques fruits. Le mieux serait de faire son compost soi-même avec son propre composteur. C’est facile d’en acheter un déjà fait, mais il y a aussi avantages à en fabriquer et c’est ce que nous verrons dans cet article.

Les avantages d’un composteur en palettes

Il y a beaucoup d’avantages à créer un composteur soi-même grâce à des palettes en bois. 

Premièrement : Faire un composteur en palettes, c’est économique!

Comme pour beaucoup de choses, faire soi-même son composteur revient beaucoup moins cher que si l’on en achète un tout neuf. Et c’est encore plus vrai avec un composteur en palettes. Ici l’élément principal, la palettes, est soit complètement gratuit la plupart du temps, soit vendu à très bas prix. Ce qui permet de faire des économies considérables. En outre, avec des palettes gratuites ou super moins chères, on peut avoir une plus grande quantité de palettes et donc, un plus grand composteur.

Deuxièmement : C’est bon pour la planète

Récupérer des palettes destinées à la décharge ne peut être qu’une bonne chose pour notre très chère planète qui nous donne tant. De plus, en faisant soit même son composteur avec des palettes de récupération, on utilise plus de produits recyclés et moins d’énergie électrique, qu’un industriel qui fabrique des composteurs métalliques ou en bois, à grande échelle. 

On pourrait encore citer d’autres avantages mais nous allons nous arrêter là pour passer à l’action. Mais avant faisons notre “liste de courses”. 

Ce dont nous aurons besoin

Dans notre liste de courses pour fabriquer notre composteur en palettes, se trouve:

  • 6 Palettes en bois 
  • Des solivettes pour maintenir l’ossature du compost et des palettes formant le fond du composteur.
  • Une visseuse
  • Des vis
  • Equerres de fixation pour relier les palettes perpendiculairement.
  • Des planches pour habiller votre composteur.
  • Un grillage qui sera utile pour empêcher aux déchets de sortir du composteur.
  • Du BRF ou Bois raméal fragmenté.

Fabrication du composteur en palettes

  • Avant tout, nous allons mettre un lit de BRF au sol pour faire office de plancher pour notre composteur. 
  • Ensuite, on va poser deux palettes perpendiculairement, l’une pour la bordure et l’autre pour le fond du composteur afin de créer un angle droit. Pour les lier nous utiliserons les équerres. 
  • Puis, on va placer les deux autres palettes pour faire le fond, et on va les relier avec les solivettes. Nous allons utiliser la cinquième palette pour former un nouvel angle droit avec le fond du composteur. 
  • On va recouvrir cette structure de l’intérieur, avec le grillage. 
  • Par la suite, nous allons mettre la dernière palette au milieu du fond de notre composteur et la visser avec les équerres. Ce qui nous fera deux compartiments égaux pour avoir d’un côté du vieux compost et de l’autre un compost plus neuf.
  • On va ajouter par dessus, des solivettes. Non seulement elles vont solidifier la structure, mais elles ajoutent une touche esthétique à l’ensemble.
  • Enfin, on va habiller notre composteur avec des planches placées verticalement avec un espace régulier entre elles pour favoriser le passage de l’air. Comme ça la décomposition des déchets se fera plus vite. 

Petits conseils

Il est conseillé de placer votre composteur à un endroit ombragé, de préférence à l’ombre d’arbres, et un peu à l’écart de la maison. 

Pour plus de personnalisation et pour apporter une touche plus esthétique, vous pourrez appliquer une couche de peinture naturelle de votre choix.  Et pour éviter un excès d’humidité vous pouvez aussi mettre une tôle au-dessus.

A lire également : Quoi mettre dans votre compost ?


Formation en Permaculture – Invitez la permaculture dans votre jardin

Envie de créer ou de transformer votre lieu grâce à la permaculture ? Ce programme est fait pour vous !

À découvrir

Pourquoi semer des œillets d’inde au potager ?

Pourquoi semer des œillets d’inde au potager ?

Comment savoir quand récolter les pommes de terre ?

Comment savoir quand récolter les pommes de terre ?

Comment arroser les tomates ?

Comment arroser les tomates ?

Le marc de café est-il efficace contre les pucerons ?

Le marc de café est-il efficace contre les pucerons ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Photo Le Petit Jardinier

 

 

 

 

Cher jardinaute, bienvenue !

Je suis Dimitri (créateur de ce site), j’ai 33 ans, et en 2018 j’ai décidé de quitter la ville (Paris) pour m’installer à la campagne.

À la base, le site jardinautes était un laboratoire personnel que j’avais créé pour m’aider dans mon apprentissage de la nature.

Quelques années plus tard, je me rend compte que de plus en plus de personnes viennent chercher ici des réponses à leurs questions sur le potager, les plantes sauvages, les champignons etc.

J’ai donc décidé d’en faire un laboratoire partagé avec vous 👍

L’objectif de jardinautes.com est de transmettre les belles valeurs de l’autonomie alimentaire au travers du web.

Ce site est collaboratif, si tu souhaites participer à son développement (en écrivant des billets de blog sur des sujets qui t’intéressent) tu peux envoyer un mail juste ici.

Bonne visite jardinaute !

Au fait, si tu te demandes d’où vient le nom « jardinaute », c’est tout simplement la contraction entre « jardinier » et « internaute ».

Choisir une catégorie

Conseils pour bien démarrer au potager
Formation du cueilleur le chemin de la nature

Articles récents