Comment nettoyer des cèpes ?

Comment nettoyer des cèpes ?

⏳ Temps de lecture : 2 minutes

Vous voulez savoir comment nettoyer des cèpes ? Si oui, alors vous êtes au bon endroit. Les cèpes font partie des champignons les plus connus en Europe, plus particulièrement en France.

Mais pour qu’ils soient consommables, vous devez les nettoyer correctement. Sinon cela risque de vous causer de nombreux problèmes de digestion.

Dans cet article, nous vous invitons à découvrir quelques étapes de nettoyage de cette espèce de champignon.

Nettoyage des cèpes

Pour bien nettoyer vos cèpes, voici le matériel nécessaire :

  • Pour commencer, remplissez un récipient d’eau froide,
  • Munissez-vous d’un pinceau,
  • Du papier absorbant ou un torchon,
  • Un couteau sera aussi nécessaire dans ce processus.

Brossage des cèpes

Après avoir réuni tous les éléments nécessaires pour l’opération, il est temps de passer au brossage de vos cèpes. Ici, vous aurez besoin d’utiliser aussi bien le couteau que votre pinceau.

Premièrement, saisissez le pinceau et servez-vous en pour brosser la tête des cèpes. Mais, il faudra faire très attention, car comme vous le savez, la tête des cèpes est assez fragile.

L’idée est d’éliminer toutes sortes de déchets, à savoir le sable, les feuilles mortes ou autres saletés qui pourraient s’y trouver.

Brossage des cèpes avec un pinceau (Crédits : Chef Simon)

Le couteau par contre vous servira à gratter le corps des cèpes en les débarrassant de toutes les saletés qui s’y trouvent. Vous devez faire de même pour les pieds.

Nettoyage des cèpes avec un couteau (Crédits : Chef Simon)

Nettoyage à l’eau froide

Utilisez votre papier absorbant humidifié avec de l’eau froide. Servez-vous en pour nettoyer délicatement aussi bien le pied que les autres parties.

Nettoyage des cèpes avec du papier absorbant (Crédits : Chef Simon)

Veillez à ce que toutes les saletés disparaissent de toutes les parties. À la fin, vous pouvez placer vos cèpes sur un torchon. Tout est donc prêt pour la cuisson ou la conservation !

⛔️ Attention : La cueillette de champignons comporte des risques. Ne mangez jamais un champignon dont vous n’êtes pas sûr(e) à 100% qu’il soit comestible. Pour cela faites appel à un mycologue pour vérifier votre cueillette et surtout FORMEZ-VOUS afin de connaître les règles de cueillette, avec Le Chemin de la Nature par exemple ⬇️

Formation champignons le chemin de la nature

A lire également : Comment reconnaitre un cèpe ?

À découvrir

A la découverte du champignon oreille de judas

A la découverte du champignon oreille de judas

A la découverte du champignon vesse de loup

A la découverte du champignon vesse de loup

A la découverte du champignon collybie à pied velouté

A la découverte du champignon collybie à pied velouté

A la découverte du champignon pied bleu

A la découverte du champignon pied bleu

Commentaires

Laisser un commentaire

Photo Le Petit Jardinier

 

 

 

 

Cher jardinaute, bienvenue !

Je suis Dimitri (créateur de ce site), j’ai 33 ans, et en 2018 j’ai décidé de quitter la ville (Paris) pour m’installer à la campagne.

À la base, le site jardinautes était un laboratoire personnel que j’avais créé pour m’aider dans mon apprentissage de la nature.

Quelques années plus tard, je me rend compte que de plus en plus de personnes viennent chercher ici des réponses à leurs questions sur le potager, les plantes sauvages, les champignons etc.

J’ai donc décidé d’en faire un laboratoire partagé avec vous 👍

L’objectif de jardinautes.com est de transmettre les belles valeurs de l’autonomie alimentaire au travers du web.

Ce site est collaboratif, si tu souhaites participer à son développement (en écrivant des billets de blog sur des sujets qui t’intéressent) tu peux envoyer un mail juste ici.

Bonne visite jardinaute !

Au fait, si tu te demandes d’où vient le nom « jardinaute », c’est tout simplement la contraction entre « jardinier » et « internaute ».

Choisir une catégorie

Conseils pour bien démarrer au potager
Formation du cueilleur le chemin de la nature

Articles récents