Comment pailler son jardin ?

Comment pailler son jardin ?

⏳ Temps de lecture : 3 minutes

Dans cet article, nous allons voir ce qu’est le paillage, pourquoi le faire, quand le faire, avec quel paillis, quelles sont les méthodes utilisées et enfin quelques petits conseils et astuces pour pailler son jardin comme il faut.

Quand on entend le terme paille cela fait souvent penser au foin et au bétail, mais rassurez-vous il ne s’agit pas de cela. D’ailleurs il existe une très nette différence entre les deux. La paille est la tige qui reste après une récolte de céréales ou de légumineuse tandis que pour avoir du foin on coupe l’herbe encore verte et fraîche avant qu’elle ne monte en graines.

Maintenant qu’on en sait plus, entrons dans le vif du sujet, c’est parti !

Pourquoi pailler son jardin ?

Voici quelques avantages à pailler son jardin :

  • Tout d’abord le paillage permet de conserver l’humidité du sol
  • Ensuite cela réduit considérablement le développement des herbes spontanées (appelées communément « mauvaises herbes »)
  • C’est l’idéal si vous souhaitez avoir une bonne structure de sol bien aérée
  • Enfin le paillage permet d’apporter de la matière organique telle que l’azote et le potassium au sol.

En gros ne pas pailler son jardin, c’est accélérer le processus naturel d’évaporation de l’eau dans l’atmosphère. On sait que cette ressource est très précieuse, donc autant la contenir un maximum au potager.

Quoi pailler dans son jardin ?

Au jardin vous pouvez pailler à peu près toutes les cultures (légumes, arbres fruitiers, arbustes, plantes en pot).

Il vaut mieux éviter de le faire sur des plants qui craignent l’excès humidité comme l’ail, l’oignon ou l’échalote. Pour les plantes gourmandes en eau vous pouvez y aller sans problème !

Quand pailler son jardin ?

Si on fait par exemple son paillage sur un sol gelé, on l’empêche de se réchauffer, c’est pourquoi le mieux est d’attendre que les températures remontent avant de le faire, en général on attend fin avril. Si vous n’avez pas de paille, il existe bien entendu des alternatives intéressantes.

Avec quoi pailler son jardin ?

Ce n’est pas parce qu’on dit pailler qu’il faut absolument de la paille. On peut également se servir de matériaux disponibles autour de nous comme :

  • des feuilles mortes 
  • des copeaux de bois
  • des écorces décomposées
  • des déchets de taille 
  • tontes de gazon (sécher avant la mise en place)

Cependant il paraît nécessaire de bien se renseigner sur l’apport de chaque paillis afin d’éviter les excédents de nutriments, qui peuvent avoir des effets sur le sol.

Passons maintenant à la méthode

Pour commencer, il faut savoir qu’on ne fait pas son mulch (paillis) sur un sol touffu, il faudra prendre soin de bien désherber pour avoir un sol bien clean.

Si votre sol est plutôt sec il peut être intéressant de l’arroser avant de mettre en place votre paillage.

Pour finir, on étale la paille sur notre parcelle bien préparée. Attention de ne pas pailler trop près du pied des plants pour éviter une éventuelle pourriture des cultures.

Quelques petits astuces et conseils 

  • Si on utilise des végétaux comme mulch mieux vaut changer de type chaque année afin de maintenir l’équilibre de votre sol
  • S’abstenir de travailler les jours de grand vent au risque de voir votre paillis prendre le large (ce serait dommage)
  • Partez sur une couche de paillage assez épaisse (5 à 10cm minimum)
  • Lorsque vous arrosez, vérifiez d’abord que la terre n’est pas déjà humide en enfonçant un doigt dans le sol
  • Notons que si on utilise un paillage comme les tontes de gazon l’idée est de faire une couche moins épaisse. Le gazon va se décomposer assez rapidement, il est donc plus adapté aux cultures courtes comme les radis, les épinards ou les salades.

A lire également : Comment fabriquer un composteur en palettes ?


Formation en Permaculture – Invitez la permaculture dans votre jardin

Envie de créer ou de transformer votre lieu grâce à la permaculture ? Ce programme est fait pour vous !

À découvrir

Pourquoi semer des œillets d’inde au potager ?

Pourquoi semer des œillets d’inde au potager ?

Comment savoir quand récolter les pommes de terre ?

Comment savoir quand récolter les pommes de terre ?

Comment arroser les tomates ?

Comment arroser les tomates ?

Le marc de café est-il efficace contre les pucerons ?

Le marc de café est-il efficace contre les pucerons ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Photo Le Petit Jardinier

 

 

 

 

Cher jardinaute, bienvenue !

Je suis Dimitri (créateur de ce site), j’ai 33 ans, et en 2018 j’ai décidé de quitter la ville (Paris) pour m’installer à la campagne.

À la base, le site jardinautes était un laboratoire personnel que j’avais créé pour m’aider dans mon apprentissage de la nature.

Quelques années plus tard, je me rend compte que de plus en plus de personnes viennent chercher ici des réponses à leurs questions sur le potager, les plantes sauvages, les champignons etc.

J’ai donc décidé d’en faire un laboratoire partagé avec vous 👍

L’objectif de jardinautes.com est de transmettre les belles valeurs de l’autonomie alimentaire au travers du web.

Ce site est collaboratif, si tu souhaites participer à son développement (en écrivant des billets de blog sur des sujets qui t’intéressent) tu peux envoyer un mail juste ici.

Bonne visite jardinaute !

Au fait, si tu te demandes d’où vient le nom « jardinaute », c’est tout simplement la contraction entre « jardinier » et « internaute ».

Choisir une catégorie

Conseils pour bien démarrer au potager
Formation du cueilleur le chemin de la nature

Articles récents