Comment planter de l’oseille au potager ?

Comment planter de l’oseille au potager ?

⏳ Temps de lecture : 3 minutes

Cet article parlera de l’oseille (l’aromate) : comment le planter et l’entretenir, afin d’avoir de bonnes récoltes pour faire de bons plats ! Terrine soufflée de courgettes à l’oseille, dos de cabillaud, crème à l’oseille, gnocchis à l’oseille, moules sauce courgette et curcuma, quiche salée aux blettes et à l’oseille… Autant de recettes de cuisine qui montrent à quel point l’oseille est utilisée dans la gastronomie française. C’est une bonne raison pour planter de l’oseille chez soi dans son potager ou sur son balcon. Avant tout, faisons les présentations.

C’est quoi l’oseille?

Non ce n’est pas l’argent comme on le dit en argot. L’oseille dont nous parlons ici est un légume feuille connu et utilisé depuis l’Antiquité.

C’est une plante à la saveur légèrement acidulée qu’on aime bien. Elle est aussi appréciée pour ses vertus. Par exemple, elle est gorgée de vitamines, minéraux et antioxydants. De plus avec ses fibres elle participe au bon fonctionnement des intestins et de la satiété, surtout qu’elle est peu calorique.  

C’est une plante aromatique assez vivace. Par conséquent, elle peut rester plusieurs années dans le potager. D’ailleurs en hiver on a pas besoin de la protéger dans un abri, car elle résiste très bien au gel même si son feuillage disparaît. On pourra quand même le faire pour prolonger les récoltes.

Il existe de l’oseille de plusieurs variétés. Ainsi on peut avoir des feuilles vertes, blondes ou pourpres, qui sont plus ou moins longues et arrondies. 

Planter de l’oseille

Les pré-requis pour planter l’oseille

L’oseille est une plante relativement gourmande en nutriments pour son bon développement. Elle a besoin d’un sol profond, frais, léger et riche.

Donc on va bien travailler le sol et préparer de la matière organique à ajouter lors de la plantation. Pour une bonne préparation du sol, vous pouvez lire notre article sur Comment préparer son sol en permaculture ?

L’oseille apprécie le soleil ou la mi-ombre. Par contre, si elle est trop en plein soleil, l’été ses feuilles peuvent devenir amer. On pourra donc l’installer sous un arbre ou tout autre endroit dans lequel elle sera protégée des rayons de soleil de l’après-midi. 

La plantation de l’oseille

Planter de l’oseille est assez simple :

  • Il faut creuser un trou de trois fois le volume du pot du plant à mettre en terre.
  • On prend de la matière organique, du compost par exemple, pour enrichir le sol au moment de la plantation. Ensuite on la mélange avec de la terre.  
  • On installe le plant d’oseille à l’intérieur et on recouvre le tout.
  • Il faut un espace d’environ 30 cm par plant.
  • Enfin, on arrose généreusement. 
Entretien

Il est important de bien surveiller les arrosages tout au long de la saison, surtout si l’été est chaud. Arroser les fleurs si elles jaunissent ou fanent.

Donc ne pas hésiter à pailler autour et puis à utiliser la grelinette pour décompacter le sol afin que l’eau d’arrosage pénètre bien au fond jusqu’aux racines. Enfin il faut supprimer les fleurs quand elles apparaissent au fur et à mesure.

Récolte et astuces cuisine pour l’oseille

L’oseille se récolte au fur et à mesure en fonction des besoins, à partir de 3 mois environ après le semis. Et comme avec beaucoup de légumes, il ne faut pas ramasser toutes les feuilles d’un coup. De toute façon les feuilles se consomment fraîches et ne se conservent pas longtemps, ou alors on peut les mettre au congélateur.

Il est à noter que l’oseille peut aussi se cultiver en pot. Pour ceux qui n’ont pas encore assez d’espace pour un potager, c’est une bonne nouvelle.

Ce savoureux légume feuille peut se consommer cru en salade. On peut même farcir le poisson avec puisqu’elle à la faculté, paraît-il, de dissoudre les arêtes. Pourquoi pas tester l’une des recettes dont nous avons parlé en introduction. Ce sera sûrement une belle aventure pour vous. 

A lire également : Potager d’automne : 6 légumes à planter dans son jardin ?


Formation en jardinage – 40kg de légumes en partant de zéro

La méthode étape-par-étape pour faire son potager à la maison. Sans avoir la main verte. Sans savoir bricoler. Sans y passer tous ses week-ends.

À découvrir

Pourquoi semer des œillets d’inde au potager ?

Pourquoi semer des œillets d’inde au potager ?

Comment savoir quand récolter les pommes de terre ?

Comment savoir quand récolter les pommes de terre ?

Comment arroser les tomates ?

Comment arroser les tomates ?

Le marc de café est-il efficace contre les pucerons ?

Le marc de café est-il efficace contre les pucerons ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Photo Le Petit Jardinier

 

 

 

 

Cher jardinaute, bienvenue !

Je suis Dimitri (créateur de ce site), j’ai 33 ans, et en 2018 j’ai décidé de quitter la ville (Paris) pour m’installer à la campagne.

À la base, le site jardinautes était un laboratoire personnel que j’avais créé pour m’aider dans mon apprentissage de la nature.

Quelques années plus tard, je me rend compte que de plus en plus de personnes viennent chercher ici des réponses à leurs questions sur le potager, les plantes sauvages, les champignons etc.

J’ai donc décidé d’en faire un laboratoire partagé avec vous 👍

L’objectif de jardinautes.com est de transmettre les belles valeurs de l’autonomie alimentaire au travers du web.

Ce site est collaboratif, si tu souhaites participer à son développement (en écrivant des billets de blog sur des sujets qui t’intéressent) tu peux envoyer un mail juste ici.

Bonne visite jardinaute !

Au fait, si tu te demandes d’où vient le nom « jardinaute », c’est tout simplement la contraction entre « jardinier » et « internaute ».

Choisir une catégorie

Conseils pour bien démarrer au potager
Formation du cueilleur le chemin de la nature

Articles récents