Comment planter un cerisier?

Comment planter un cerisier?

⏳ Temps de lecture : 3 minutes

Dans cet article nous verrons comment planter un cerisier et l’entretenir. Nous parlerons de ses avantages pour nous et sur l’environnement.

Des chansons populaires ou romantiques en parlent, et dans certains pays du monde il y a même des festivals entiers réservés uniquement au cerisier, surtout quand ils sont en fleurs. Ce qui montre l’importance de cet arbre qui sait parfaitement jumeler émerveillement à utilité. C’est donc bien logique pour nous d’en vouloir un dans notre jardin pour pouvoir profiter pleinement de tout ce que peut nous offrir cet arbre. J’en ai 2 dans mon jardin et on se régale par ici !

Le cerisier : les présentations

Le cerisier est un arbre fruitier dont les fruits sont des cerises. Dans certains pays d’Asie, ils sont plantés uniquement pour la beauté des fleurs au moment de la floraison. L’arbre que l’on connaît aujourd’hui sous le nom de cerisier, vient d’un arbre sauvage appelé merisier, qui a été domestiqué par l’homme. 

Il existe des centaines de cerisiers différents que l’on peut classer en quatre grandes familles.

  • Les bigarreaux : Dans cette famille, les fruits sont sucrés. La chair est ferme et croquante. Comme couleurs on a le blanc ou le rouge. Ils représentent l’immense majorité des variétés disponibles sur le marché aujourd’hui.
  • Les guignes : Ici les fruits sucrés mais la chair est molle. Ce sont souvent des variétés anciennes, très utilisées pour la fabrication du kirsch.
  • Les amarelles : Pour cette famille, les fruits sont acides et ils produisent un jus clair.
  • Les griottes : Ici aussi les fruits sont acides comme chez les amarelles mais, le jus est coloré. 

Planter un cerisier : quand, où et comment?

Quand et où planter un cerisier?

Le cerisier est comme beaucoup d’arbres à fruits. Autrement dit, il est bien de le planter en automne ou en hiver quand il ne gèle pas. On peut aussi le planter toute l’année, si on le fait dans un pot. 

Heureusement, le cerisier peut être cultivé partout en France. Il aime les sols légers. Avant la plantation, il faudra donc bien préparer le sol. Particulièrement dans le cas du cerisier, on peut préparer le trou de plantation quelques jours à l’avance. 

Plantation d’un cerisier en terre

A partir d’ici on va suivre quelques étapes simples. Dans ce cas on utilisera un cerisier en motte, c’est-à-dire qu’il n’a pas poussé en pot mais en terre. Ensuite il a été arraché à la terre et la terre est conservée sur le plant avec un filet.

  • Il faut creuser un trou avec 2 à 3 fois le volume de la motte.
  • On va mettre au fond du trou, 1 ou 2 poignées de corne broyée ou torréfiée, qu’on va mélanger à la terre de plantation. Elle va apporter de l’azote pour favoriser la croissance de l’arbre.
  • On va aussi mélanger de la bio marine ou du fumier bien décomposé à la terre de plantation. Du terreau de plantation peut être ajouté à ce mélange. 
  • Ensuite, on va tremper la motte dans un grand récipient d’eau jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de bulles. Cette action permettra une meilleure reprise.
  • Tout en gardant le filet, on va mettre en terre le plant et le tasser délicatement. Il faudra faire attention à ne pas enterrer le point de greffe. Le cerisier est greffé sur un porte-greffe sauvage qui va apporter de la vigueur et de la résistance aux maladies. C’est donc super important de ne pas l’enterrer. 
  • Enfin, on arrose généreusement la plante. 

Une chose à ne pas oublier de faire, c’est de placer un tuteur pour garder la plante bien droite. Autre chose, après avoir tassé la terre tout autour du plant avec le reste de terre, on va faire une cuvette.

La récolte se fait de mai à juin.

La cerise sur le gâteau 

Eh bien la cerise sur le gâteau est qu’avec un cerisier dans son jardin, vous avez la garantie d’avoir ces petits délices pendant au moins 20 ans dans le pire des cas. Et plus de 100 ans dans le meilleur des cas. Même les petits enfants de vos petits enfants le verront. Ils pourront aussi admirer la beauté des cerisiers en fleurs.

En plus, les cerises ont des vertus diurétiques et améliorent le transit intestinal tout en apportant de la vitamine C

Planter un arbre c’est bon pour la planète. Mais planter un cerisier c’est très bien aussi pour ses papilles !

A lire également : Comment valoriser ses déchets verts ?


Formation – Les Guildes autour des Arbres Fruitiers

Installer rapidement et autour de vos arbres fruitiers une composition de plantes qui s’entraident et vous donnent d’abondantes récoltes.

À découvrir

Que mettre au pied des arbres fruitiers ?

Que mettre au pied des arbres fruitiers ?

Quand planter des arbres fruitiers ?

Quand planter des arbres fruitiers ?

Quel arbre fruitier planter dans son jardin ?

Quel arbre fruitier planter dans son jardin ?

Faire grandir un citronnier en pot

Faire grandir un citronnier en pot

Commentaires

Laisser un commentaire

Photo Le Petit Jardinier

 

 

 

 

Cher jardinaute, bienvenue !

Je suis Dimitri (créateur de ce site), j’ai 33 ans, et en 2018 j’ai décidé de quitter la ville (Paris) pour m’installer à la campagne.

À la base, le site jardinautes était un laboratoire personnel que j’avais créé pour m’aider dans mon apprentissage de la nature.

Quelques années plus tard, je me rend compte que de plus en plus de personnes viennent chercher ici des réponses à leurs questions sur le potager, les plantes sauvages, les champignons etc.

J’ai donc décidé d’en faire un laboratoire partagé avec vous 👍

L’objectif de jardinautes.com est de transmettre les belles valeurs de l’autonomie alimentaire au travers du web.

Ce site est collaboratif, si tu souhaites participer à son développement (en écrivant des billets de blog sur des sujets qui t’intéressent) tu peux envoyer un mail juste ici.

Bonne visite jardinaute !

Au fait, si tu te demandes d’où vient le nom « jardinaute », c’est tout simplement la contraction entre « jardinier » et « internaute ».

Choisir une catégorie

Conseils pour bien démarrer au potager
Formation du cueilleur le chemin de la nature

Articles récents