Cultiver du persil en pot

Cultiver du persil en pot

⏳ Temps de lecture : 2 minutes

Un petit appartement ou pas assez d’espace pour cultiver du persil et en avoir toute l’année ? Il y a une solution : cultiver du persil en pot. Voyons ensemble comment le faire. Il est bel et bien possible d’avoir du persil à volonté dans son appartement, à condition de le faire pousser dans un pot. Et dans cet article nous allons suivre quelques étapes pour y arriver. Mais avant il faut s’équiper.

Ce dont nous avons besoin pour semer du persil en pot

Semer du persil en pot est facile et simple. Il faut juste se munir du bon matériel. Ainsi, nous aurons besoin

  • D’un grand pot non perforé,
  • Il nous faudra aussi du gravier ou sable pour drainer l’eau,
  • Du terreau horticole (sans tourbe) qui servira pour le lit de culture du persil,
  • De la terre végétale,
  • Et le plus surprenant : du papier journal pour conserver l’humidité,
  • Bien entendu notre très cher arrosoir sera toujours tout proche, prêt à servir pour le bonheur des graines.

Notre matériel étant prêt, nous pouvons commencer.

Le semis et l’entretien

Maintenant nous allons semer les graines de persil en suivant ces étapes :

  • Commençons par mettre le gravier au fond du pot
  • Ensuite, nous allons déposer notre terre
  • Juste au-dessus de notre terre, on va étaler le terreau horticole (sans tourbe) qui fera office de lit de culture à notre persil. Il faut en mettre jusqu’en haut. 
  • Après, on va tasser le tout une première fois.
  • Puis nous irons arroser le pot une première fois, ce qui permettra aux graines de prendre directement de l’humidité. Elles vont germer plus rapidement de cette façon.
  • Répartir les graines sur la surface entière du pot sans trop en mettre.
  • Remettre une fine couche de terreau, juste pour recouvrir les graines.
  • Une fois de plus, on va arroser. 
  • A ce niveau, on va prendre notre papier journal et le déposer au-dessus du pot.
  • Puis, nous irons arroser une dernière fois. 

Notre pot est terminé, il ne reste plus qu’à attendre que le persil germe. Pour cela il va falloir le mettre à un endroit assez ensoleillé du balcon. Il faudra surveiller particulièrement la germination au bout d’une semaine pour enlever le papier journal. Un mois après notre persil aura déjà levé. On va attendre deux mois de plus pour récolter progressivement en fonction de nos besoins quotidiens.

Voilà ! Maintenant on peut profiter pleinement du persil pendant des mois en illimité dans notre appartement.

A lire également : Semer du persil en pleine terre


Formation en jardinage – 40kg de légumes en partant de zéro

La méthode étape-par-étape pour faire son potager à la maison. Sans avoir la main verte. Sans savoir bricoler. Sans y passer tous ses week-ends.

À découvrir

Pourquoi semer des œillets d’inde au potager ?

Pourquoi semer des œillets d’inde au potager ?

Comment savoir quand récolter les pommes de terre ?

Comment savoir quand récolter les pommes de terre ?

Comment arroser les tomates ?

Comment arroser les tomates ?

Le marc de café est-il efficace contre les pucerons ?

Le marc de café est-il efficace contre les pucerons ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Photo Le Petit Jardinier

 

 

 

 

Cher jardinaute, bienvenue !

Je suis Dimitri (créateur de ce site), j’ai 33 ans, et en 2018 j’ai décidé de quitter la ville (Paris) pour m’installer à la campagne.

À la base, le site jardinautes était un laboratoire personnel que j’avais créé pour m’aider dans mon apprentissage de la nature.

Quelques années plus tard, je me rend compte que de plus en plus de personnes viennent chercher ici des réponses à leurs questions sur le potager, les plantes sauvages, les champignons etc.

J’ai donc décidé d’en faire un laboratoire partagé avec vous 👍

L’objectif de jardinautes.com est de transmettre les belles valeurs de l’autonomie alimentaire au travers du web.

Ce site est collaboratif, si tu souhaites participer à son développement (en écrivant des billets de blog sur des sujets qui t’intéressent) tu peux envoyer un mail juste ici.

Bonne visite jardinaute !

Au fait, si tu te demandes d’où vient le nom « jardinaute », c’est tout simplement la contraction entre « jardinier » et « internaute ».

Choisir une catégorie

Conseils pour bien démarrer au potager
Formation du cueilleur le chemin de la nature

Articles récents