Dans cet article nous verrons ensemble pourquoi et comment faire une rotation de culture dans notre potager. 

⚠️ Avant de poursuivre votre lecture

Recevez gratuitement :


🥕 LES 10 CONSEILS POUR

BIEN DÉMARRER AU POTAGER 

Vous aurez toutes les bases pour créer chez vous un potager qui produit plus de 40kg de légumes sains chaque année ! 

L’un des objectifs fondamentaux de la permaculture est de respecter la nature. Et de notre article Les 12 principes de la permaculture, nous tirerons trois points primordiaux pour réussir dans ce domaine : 

  • Obtenir un bon rendement en travaillant main dans la main avec la nature.
  • Utiliser des énergies renouvelables pour éviter de polluer le sol avec des produits chimiques.
  • Réduire sa production de déchets en veillant particulièrement sur le cycle de vie des plantes.

Quels avantages à organiser la rotation des cultures dans le potager ?

Il y a d’énormes avantages à faire la rotation. Nous allons en citer quelques-uns. 

Elimination de la propagation des maladies 

Si vous cultivez un légume sur une parcelle et qu’au cours de son cycle de vie il tombe malade, il y’a de grandes chances que s’il est replanté au même endroit la saison prochaine, ce légume soit à nouveau contaminé par la même maladie.

Par exemple, si vous plantez des pommes de terres qui se font attaquer par le mildiou une année sur une parcelle, elles seront à nouveau attaquées par le mildiou sur la même parcelle, l’année d’après.

La rotation de culture au potager permet une meilleure organisation du potager. 

Comme nous le verrons un peu plus bas, pour réussir sa rotation dans la potager, il est bien de classer le potager par groupe de plantes. Ce qui favorise une meilleure visibilité du potager. En plus quand c’est bien rangé, c’est beau à regarder et c’est motivant.

La terre a le temps de se restructurer.

Chaque variété de légumes a ses spécificités ainsi que ses besoins en nutriments. Ces nutriments se retrouvent dans la terre, qui finit par s’adapter à la plante. La plante apporte quelque chose, mais elle prend plus qu’elle en donne. Donc en faisant une rotation des cultures, le sol va reprendre des forces de manière naturelle.

Comment faire la rotation de culture?

Le principe est le suivant : ne pas faire revenir au même endroit des cultures de la même famille avant trois ans en moyenne et veiller à ne pas faire se succéder des légumes du même type. Donc il faut séparer les plantes en grands groupes ou catégories. Il y a quatre grands groupes de légumes : 

  • Les légumes-graines 
  • Les légumes-racines 
  • Les légumes-feuilles  
  • Les légumes-fruits  

Ayant cette répartition en tête, il faudra simplement répartir sur plusieurs planches de culture en fonction des familles de légumes. Ensuite, bien vérifier les besoins nutritifs de chaque catégorie de plantes présente dans le potager. 

Enfin permuter les légumes en fonction de leur cycle de vie, d’une planche ou d’une zone à l’autre. Maintenant, vous pouvez vous organiser afin de faire le meilleur potager en permaculture possible !

⚠️ Avant de poursuivre votre navigation, inscrivez-vous gratuitement à la conférence en ligne :

"Comment transformer facilement votre jardin afin d’obtenir une abondance de fruits et de légumes grâce à la permaculture !"

Conférence pour comprendre :

- Comment observer le grand livre de recette de la nature chez vous, pour vraiment travailler avec la nature et non contre elle !
- Comment créer des synergies chez vous pour générer une abondance de récoltes diversifiées mais dans un environnement économe en travail, en énergies, en argent.
- Sur quelle surface commencer ? Quoi planter ? Comment et quand ? Pour bien démarrer en permaculture

Laisser un commentaire