Le chêne est l’un des arbres les plus connus en France et dans toute l’Europe. En effet, c’est une espèce aux mille vertus qui est capable de résoudre un certain nombre de soucis de santé. Il est possible de l’utiliser comme un complément alimentaire, mais également dans plusieurs autres domaines. Ses racines possèdent de nombreuses propriétés, tout comme ses feuilles. Mais, la partie la plus intéressante de cet arbre est son écorce. En réalité, l’usage de l’écorce de chêne comporte de nombreux bienfaits que nous vous invitons à découvrir à travers cet article.

⛔️Attention ! Si vous avez des doutes sur l'utilisation d'une plante pour votre santé, faites appel à un professionnel ou formez-vous depuis chez vous à la phytothérapie, avec Le Chemin de la Nature.



 FORMATION

🌿 SE SOIGNER PAR LES PLANTES 


Cette formation vous propose de découvrir la phytothérapie sous l'angle de troubles de santé connus et bénins, à la lumière d'informations sourcées et mises à jour par des professionnels de la santé.

👍 BON PLAN !

Profitez de 5% de réduction avec le code :

JARDINAUTES5

  • Garantie Satisfait ou remboursé à 100%

  • Plus de 215 apprenants déjà inscrits

  • 100 % des élèves recommandent

L’écorce de chêne, un remède contre la grande pression artérielle

L’écorce de chêne possède de nombreuses vertus. La 1ère d’entre elles concerne la pression artérielle. En réalité, l’hypertension artérielle est très répandues dans le monde, plus particulièrement dans les pays développés comme la France.

Si vous êtes sujet à une telle maladie, alors la solution se trouve peut-être proche de chez vous. L’écorce de chêne assure la stabilité de votre tension artérielle.

Vous pouvez le prendre à la place de votre thé pendant quelques temps par exemple ! Mais, ce n’est pas son seul bienfait.

L’écorce de chêne contre la diarrhée

En plus d’être un excellent moyen de se débarrasser de l’hypertension artérielle, l’écorce de chêne permet aussi de guérir la diarrhée. Vous souffrez d’une diarrhée chronique et même aiguë ? Si oui, alors l’écorce de chêne peut vous sortir rapidement d’une telle situation.

Son efficacité dans ce sens a même été confirmée par des spécialistes qui ne manquent pas de vanter ses exploits dans ce domaine. En prendre à la place de votre thé serait parfait pour mettre fin à votre diarrhée une bonne fois.

Une bonne protection contre les infections

Il est également possible de guérir certaines infections avec la consommation de l’écorce de chêne. Eh bien oui, c’est l’une des nombreuses vertus de cette plante, mais également l’une des plus connues dans le monde.

Lorsque vous souffrez d’infections, alors vous pouvez vous soigner en utilisant cette plante. À titre illustratif, nous pouvons parler par exemple des infections de la vessie chez l’homme, ou les infections vaginales et vénériennes chez la femme. Mieux, il est aussi capable de vous guérir et de vous protéger contre les infections de la peau.

Une solution efficace contre les hémorroïdes

Il y a deux catégories d’hémorroïdes : internes et externes. Dans l’un ou l’autre des cas, la solution est toute trouvée. Il s’agit de l’écorce de chêne. Cette plante possède les composants nécessaires pour mettre fin à une telle maladie.

Mieux, le traitement des varices, mais aussi des saignements font également partie de ses nombreuses vertus. L’écorce de chêne possède des vertus qui peuvent avoir un impact positif sur votre santé. C’est une plante qui mérite une attention toute particulière et qu’il est bon d’avoir dans ses affaires.

Comment consommer l’écorce de chêne ?

Après séchage et moulage, l’écorce de chêne se consomme d’une manière générale en décoction.

Pour faire votre décoction :

  • Comptez environ 10g d’écorce moulue pour 1L d’eau,
  • Faites bouillir de l’eau
  • Laisser infuser pendant 10 minutes

Vous pouvez consommer 2 à 3 tasses par jour, entre les repas.

Les 3 meilleurs livres sur les plantes sauvages médicinales ⬇️

Le petit guide des plantes médicinales

Un petit guide tout en couleurs pour apprendre à reconnaître les plantes médicinales ! De nombreuses plantes médicinales sont à portée de main pour pouvoir se soigner le plus naturellement possible. Apprenez à les reconnaître : description, habitat, période de floraison, localisation, bienfaits, conseils pour la cueillette et la conservation... grâce à ces 70 fiches d'identification, les plantes médicinales n'auront plus de secrets pour vous !

Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France

Publié en 1947, cet ouvrage du chanoine Paul-Victor Fournier, professeur et homme d'Eglise, mais avant tout passionné de plantes, demeure une véritable bible pour tous les amateurs de soins par les plantes. 1500 plantes y sont répertoriées. On y trouve la description botanique illustrée du végétal, ses dénominations savantes et communes, étrangères et vernaculaires. L'accompagnent la composition chimique, les manières de l'employer, une posologie et ses dangers éventuels.

Plantes sauvages médicinales : Reconnaître, récolter, préparer

60 fiches illustrées pour reconnaître sans se tromper les plantes sauvages médicinales : description précise, époque et lieux de cueillette, partie à récolter, méthode de conservation et de préparation. Plus de 160 recettes santé et beauté largement illustrées.

Laisser un commentaire