Quels sont les bienfaits de l’écorce de chêne pour la santé ?

Quels sont les bienfaits de l’écorce de chêne pour la santé ?

⏳ Temps de lecture : 3 minutes

Le chêne est l’un des arbres les plus connus en France et dans toute l’Europe. En effet, c’est une espèce aux mille vertus qui est capable de résoudre un certain nombre de soucis de santé. Il est possible de l’utiliser comme un complément alimentaire, mais également dans plusieurs autres domaines.

Ses racines possèdent de nombreuses propriétés, tout comme ses feuilles. Mais, la partie la plus intéressante de cet arbre est son écorce. En réalité, l’usage de l’écorce de chêne comporte de nombreux bienfaits que nous vous invitons à découvrir à travers cet article.

L’écorce de chêne, un remède contre la grande pression artérielle

L’écorce de chêne possède de nombreuses vertus. La 1ère d’entre elles concerne la pression artérielle. En réalité, l’hypertension artérielle est très répandues dans le monde, plus particulièrement dans les pays développés comme la France.

Si vous êtes sujet à une telle maladie, alors la solution se trouve peut-être proche de chez vous. L’écorce de chêne assure la stabilité de votre tension artérielle.

Vous pouvez le prendre à la place de votre thé pendant quelques temps par exemple ! Mais, ce n’est pas son seul bienfait.

L’écorce de chêne contre la diarrhée

En plus d’être un excellent moyen de se débarrasser de l’hypertension artérielle, l’écorce de chêne permet aussi de guérir la diarrhée.

Vous souffrez d’une diarrhée chronique et même aiguë ? Si oui, alors l’écorce de chêne peut vous sortir rapidement d’une telle situation.

Son efficacité dans ce sens a même été confirmée par des spécialistes qui ne manquent pas de vanter ses exploits dans ce domaine. En prendre à la place de votre thé serait parfait pour mettre fin à votre diarrhée une bonne fois.

Une bonne protection contre les infections

Il est également possible de guérir certaines infections avec la consommation de l’écorce de chêne. Eh bien oui, c’est l’une des nombreuses vertus de cette plante, mais également l’une des plus connues dans le monde.

Lorsque vous souffrez d’infections, alors vous pouvez vous soigner en utilisant cette plante. À titre illustratif, nous pouvons parler par exemple des infections de la vessie chez l’homme, ou les infections vaginales et vénériennes chez la femme.

Mieux, il est aussi capable de vous guérir et de vous protéger contre les infections de la peau.

Une solution efficace contre les hémorroïdes

Il y a deux catégories d’hémorroïdes : internes et externes. Dans l’un ou l’autre des cas, la solution est toute trouvée. Il s’agit de l’écorce de chêne.

Cette plante possède les composants nécessaires pour mettre fin à une telle maladie.

Mieux, le traitement des varices, mais aussi des saignements font également partie de ses nombreuses vertus.

L’écorce de chêne possède des vertus qui peuvent avoir un impact positif sur votre santé. C’est une plante qui mérite une attention toute particulière et qu’il est bon d’avoir dans ses affaires.

Comment consommer l’écorce de chêne ?

Après séchage et moulage, l’écorce de chêne se consomme d’une manière générale en décoction.

Pour faire votre décoction :

  • Comptez environ 10g d’écorce moulue pour 1L d’eau,
  • Faites bouillir de l’eau
  • Laisser infuser pendant 10 minutes

Vous pouvez consommer 2 à 3 tasses par jour, entre les repas.

ATTENTION : Si vous avez des doutes, rapprochez-vous d’un naturopathe qui saura parfaitement vous conseiller sur l’utilisation de l’écorce de chêne. Vous pouvez également suivre une formation sur les plantes sauvages comestibles comme celle délivrée par Le Chemin de la Nature ⬇️

Avis jardinautes sur la formation du cueilleur le chemin de la nature

A lire également : A la découverte du houx sauvage

À découvrir

À la découverte du Moringa : origine, bienfaits, consommation, culture

À la découverte du Moringa : origine, bienfaits, consommation, culture

A la découverte du laiteron maraîcher

A la découverte du laiteron maraîcher

A la découverte du genévrier commun

A la découverte du genévrier commun

Comment récolter la sève de bouleau ?

Comment récolter la sève de bouleau ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Photo Le Petit Jardinier

 

 

 

 

Cher jardinaute, bienvenue !

Je suis Dimitri (créateur de ce site), j’ai 33 ans, et en 2018 j’ai décidé de quitter la ville (Paris) pour m’installer à la campagne.

À la base, le site jardinautes était un laboratoire personnel que j’avais créé pour m’aider dans mon apprentissage de la nature.

Quelques années plus tard, je me rend compte que de plus en plus de personnes viennent chercher ici des réponses à leurs questions sur le potager, les plantes sauvages, les champignons etc.

J’ai donc décidé d’en faire un laboratoire partagé avec vous 👍

L’objectif de jardinautes.com est de transmettre les belles valeurs de l’autonomie alimentaire au travers du web.

Ce site est collaboratif, si tu souhaites participer à son développement (en écrivant des billets de blog sur des sujets qui t’intéressent) tu peux envoyer un mail juste ici.

Bonne visite jardinaute !

Au fait, si tu te demandes d’où vient le nom « jardinaute », c’est tout simplement la contraction entre « jardinier » et « internaute ».

Choisir une catégorie

Conseils pour bien démarrer au potager
Formation du cueilleur le chemin de la nature

Articles récents