Que mettre au pied des arbres fruitiers ?

Que mettre au pied des arbres fruitiers ?

⏳ Temps de lecture : 3 minutes

Vous avez des arbres fruitiers dans votre jardin. Vous aimez les tailler, les bichonner, mais par-dessus tout, cueillir et savourer les fruits ! D’ailleurs, vous maîtrisez certainement tous les travaux d’entretien figurant dans votre calendrier du verger.

Toutefois, lorsqu’il s’agit de savoir quoi mettre au pied des arbres fruitiers … vous séchez ?! Découvrez dans cet article les différentes possibilités que vous avez.

Amendements et paillage au pied des arbres fruitiers

Avant de nous intéresser aux guildes des arbres fruitiers (associations de plantes bénéfiques) un peu plus loin dans cet article, voyons déjà dans un 1er temps les différents possibilités que vous avez pour nourrir et pailler votre arbre.

Quels sont les besoins d’un arbre fruitier ?

Les 3 éléments nutritifs principaux dont votre arbre fruitier a besoin sont l’azote, le phosphore et la potasse.

  • l’azote, qui sert à faire pousser et fortifier les parties verts de la plantes comme le feuillage ;
  • le phosphore, qui joue un rôle déterminant dans la fructification de votre fruitier ;
  • la potasse, permet de dynamiser le processus de floraison.

D’autres éléments sont également importants pour le bien-être de votre arbre fruitier comme le calcium, le magnésium et les oligo-éléments (fer, cuivre, zinc etc.).

Les engrais à mettre au pied des arbres fruitiers

Pour nourrir vos arbres fruitiers, vous pouvez utiliser des engrais (naturels de préférence) ou bien du compost bien mûr.

Parmi les engrais naturels que vous pouvez utiliser au pied de vos arbres fruitiers :

  • Les cendres de bois : riches en phosphore et potassium. Appliquez-en en petite quantité régulièrement (toutes les 2 à 3 semaines par exemple).
  • Le marc de café : composé de magnésium potassium et azote, c’est un excellent fertilisant. Pour un maximum d’efficacité, utilisez le marc de café en début de printemps.
  • Le purin d’ortie : très riche en azote, il va stimuler la croissance de votre arbre. C’est également un puissant insecticide.
  • Le compost : vos déchets organiques (décomposés) constituent une source de minéraux et oligo-éléments super importants pour vos arbres fruitiers. N’hésitez pas à faire un apport régulier au pieds de vos plants.

🌱 Vous souhaitez réaliser votre purin d’ortie maison ? Lisez notre article à ce sujet 👉 Comment faire du purin d’ortie ?

Le paillage à mettre au pied des arbres fruitiers

En quête d’une solution simple et efficace pour pailler votre arbre fruitier ? Vous pouvez former un matelas d’herbes fraîchement tondues au pied de celui-ci.

Les tontes de pelouses joueront le rôle de paillis tout en préservant l’humidité du sol. Elles vont ensuite se décomposer progressivement, de manière naturelle. Elles sont riches en azote.

Vous pouvez également opter pour un paillage à longue durée de vie comme les copeaux de bois, les écorces de pin ou encore les tailles de haies d’arbustes. C’est généralement plus esthétique.

Les plantes idéales à mettre au pied des arbres fruitiers

Voyons maintenant dans cette partie les différentes plantes que vous pouvez envisager de planter pour booster vos arbres fruitiers.

Qu’est ce qu’une guilde en permaculture ?

Une guilde est une association bénéfique de plantes qui soutiennent un élément central – comme un arbre fruitier par exemple – afin d’avoir un espace de culture optimisé et des récoltes généreuses.

Des scientifiques ont pu observer que la proximité de certaines plantes les unes par rapport aux autres était mutuellement bénéfique. Les plantes d’une guilde peuvent avoir différentes fonctions : fertiliser le sol, repousser les nuisibles, attirer les insectes bénéfiques, créent un paillis, etc.

Quels sont les différentes plantes à utiliser au pied des arbres fruitiers ?

Vous souhaitez cultiver d’autres plantes au pied de vos arbres fruitiers, mais vous ne savez pas lesquelles sont adaptées ? Faisons un petit tour d’horizon des différentes possibilités que vous avez :

  • Les plantes qui fertilisent le sol : consoude, trèfle, pois, fèves, moutarde, sarrasin etc.
  • Les plantes qui repoussent les nuisibles : mélisse, ciboulette, romarin, lavande, ricin, sarriette etc.
  • Les plantes qui attirent les insectes bénéfiques : bourrache, lupin, glycine, mauve, thym etc.

Prenons l’exemple de la guilde du pommier

Voici un exemple de guilde à mettre en place autour du pommier.

  • La mélisse, l’aneth et le fenouil poivrés plantés sous l’arbre vont attirer les insectes pollinisateurs.
  • La consoude, le pissenlit et le trèfle permettent de fixer l’azote pour fertiliser le sol.
  • La consoude et les capucines peuvent servir de paillage.
  • La mélisse, la ciboulette et l’achillée millefeuille ont une odeur assez forte qui permet de repousser les parasites
  • Le fenouil et la ciboulette ont des propriétés antifongiques.

🌳 Vous souhaitez installer des guildes autour de vos arbres fruitiers pour créer un début de forêt comestible et avoir des récoltes généreuses ? Alors formez-vous avez Permaculture Design ⬇️

Vous allez apprendre à créer des guildes autour des arbres fruitiers suivants :

  • Pêcher
  • Cerisier
  • Châtaignier
  • Kaki
  • Kiwi
  • Noisetier
  • Noyer
  • Poirier
  • Pommier
  • Prunier
  • Vigne

Dites-nous dans les commentaires ce que vous mettez au pied de vos arbres fruitiers ⬇️

A lire également : Quand planter des arbres fruitiers ?

À découvrir

Quand planter des arbres fruitiers ?

Quand planter des arbres fruitiers ?

Quel arbre fruitier planter dans son jardin ?

Quel arbre fruitier planter dans son jardin ?

Faire grandir un citronnier en pot

Faire grandir un citronnier en pot

Planter des noyaux d’abricotiers

Planter des noyaux d’abricotiers

Commentaires

Laisser un commentaire

Photo Le Petit Jardinier

 

 

 

 

Cher jardinaute, bienvenue !

Je suis Dimitri (créateur de ce site), j’ai 33 ans, et en 2018 j’ai décidé de quitter la ville (Paris) pour m’installer à la campagne.

À la base, le site jardinautes était un laboratoire personnel que j’avais créé pour m’aider dans mon apprentissage de la nature.

Quelques années plus tard, je me rend compte que de plus en plus de personnes viennent chercher ici des réponses à leurs questions sur le potager, les plantes sauvages, les champignons etc.

J’ai donc décidé d’en faire un laboratoire partagé avec vous 👍

L’objectif de jardinautes.com est de transmettre les belles valeurs de l’autonomie alimentaire au travers du web.

Ce site est collaboratif, si tu souhaites participer à son développement (en écrivant des billets de blog sur des sujets qui t’intéressent) tu peux envoyer un mail juste ici.

Bonne visite jardinaute !

Au fait, si tu te demandes d’où vient le nom « jardinaute », c’est tout simplement la contraction entre « jardinier » et « internaute ».

Choisir une catégorie

Conseils pour bien démarrer au potager
Formation du cueilleur le chemin de la nature

Articles récents