Le millepertuis ou Hypericum perforatum est une plante vivace originaire d’Afrique du Nord et d’Europe. Cette plante médicinale peut être préparée de différentes manières : infusions, gélules, huile essentielle, crèmes, gélules, cataplasmes ou encore poudres et teintures. Elle s’utilise aussi bien à l’interne qu’à l’externe. Mais quels sont les bienfaits du millepertuis ? Dans quel cas utiliser cette plante ?

⛔️Attention ! Si vous avez des doutes sur l'utilisation d'une plante pour votre santé, faites appel à un professionnel ou formez-vous depuis chez vous à la phytothérapie, avec Le Chemin de la Nature.



 FORMATION

🌿 SE SOIGNER PAR LES PLANTES 


Cette formation vous propose de découvrir la phytothérapie sous l'angle de troubles de santé connus et bénins, à la lumière d'informations sourcées et mises à jour par des professionnels de la santé.

👍 BON PLAN !

Profitez de 5% de réduction avec le code :

JARDINAUTES5

  • Garantie Satisfait ou remboursé à 100%

  • Plus de 215 apprenants déjà inscrits

  • 100 % des élèves recommandent

Les propriétés du millepertuis

Le millepertuis affectionne particulièrement les endroits secs et ensoleillés. Cette plante sauvage ayant une tige rougeâtre parsemée de petits trous est très prisée en médecine. Pour cause, elle regorge de nombreux bienfaits. En application interne ou externe, les propriétés médicinales du millepertuis ne sont plus à démontrer.

En usage interne

Le millepertuis a des propriétés :

  • sédatives,
  • anti-inflammatoires,
  • antiseptiques,
  • analgésiques,
  • antidépressives,
  • antioxydantes,
  • antispasmodiques,
  • et antivirales.

Cette plante a aussi des propriétés astringentes lorsqu’il est utilisé en interne.

Le millepertuis en usage externe

Une utilisation externe du millepertuis permet de profiter de ses effets : antiseptiques, analgésiques, anti-inflammatoires et cicatrisants. La plante s’utilise en cataplasme ou en poudre.

Les principaux bienfaits du millepertuis

Grâce à ses nombreuses propriétés, le millepertuis est une plante aux multiples bienfaits.

Atténuer l’anxiété et le stress

Le millepertuis est un allié de taille du bien-être. Par conséquent, il agit sur les symptômes dépressifs (agitations nerveuses, troubles psychosomatiques…) et réduit le stress et l’anxiété. C’est d’ailleurs pour cela que cette plante a été particulièrement appréciée durant l’Antiquité.

Soulager le syndrome des jambes sans repos

Cela est possible grâce aux propriétés anti-inflammatoires du millepertuis.

Les bienfaits du millepertuis sur la qualité du sommeil

Le millepertuis possède des vertus relaxantes et apaisantes. A cet effet, elle permet de lutter contre les insomnies ou encore le sommeil agité. Pour profiter pleinement de ses bienfaits, n’hésitez pas à le boire en infusion.

Réduire les douleurs articulaires et musculaires

Les vertus anti-inflammatoires du millepertuis soulage également les douleurs musculaires. Tel est aussi le cas des douleurs articulaires et des sciatiques. Cette plante peut également agir sur les maux de dos. Pour ce faire, il est à utiliser pour masser les zones douloureuses.

Les bienfaits du millepertuis sur la cicatrisation

Une lotion ou de l’huile de millepertuis accélèrent la cicatrisation des plaies. Ils sont à appliquer directement sur la peau. D’ailleurs, grâce à ses propriétés antivirales, cette plante permet aussi de soulager le psoriasis. Tel est aussi le cas des mycoses et diverses autres infections de la peau.  

A part tout ça, le millepertuis aide aussi à lutter contre la dépression. En son effet antioxydant agit sur le système nerveux et bloquent la monoamine-oxydase. Cette dernière est une molécule favorisant la dépression.

Les bienfaits du millepertuis, quelles indications ?

Grâce à ses nombreux bienfaits et vertus, le millepertuis peut être utilisé dans la prise en charge de divers troubles. Il est par exemple indiqué en cas de :

  • trouble du sommeil ;
  • dépression ;
  • maux de tête ;
  • fatigue liée au stress ;
  • irritabilité ;
  • myalgies ;
  • douleurs dentaires ;
  • brûlures légères ;
  • troubles relatifs à la ménopause ;

Soulignons aussi qu’en phytothérapie les jeunes feuilles et les sommités fleuries sont les plus utilisées.

Millepertuis, les effets indésirables et contre-indication

Même si le traitement à base de millepertuis est entièrement naturel, il peut donner lieu à quelques effets indésirables.

En effet, cette plante peut être à l’origine de réactions allergiques chez certaines personnes. Chez d’autres, elle peut donner lieu à des maux de tête et à des troubles digestifs. Une sécheresse buccale peut aussi survenir. Quoi qu’il en soit, ses légers troubles sont généralement bénins.

Par ailleurs, le millepertuis est aussi contre-indiqué chez les personnes souffrant de maladie d’Alzheimer et de schizophrénie. Effectivement, il peut provoquer une crise psychotique. Les personnes qui souffrent de troubles bipolaires ne devraient pas l’utiliser. Pour cause, le millepertuis peut provoquer des périodes hypomaniaques chez les patients.

Sachez également que les patients qui ont des idées suicidaires ne doivent pas utiliser le millepertuis. Enfin, si vous prévoyez une opération chirurgicale pour bientôt, évitez le millepertuis. La plante peut agir en réduisant les effets de l’anesthésiant.

Les 3 meilleurs livres sur les plantes sauvages médicinales ⬇️

Le petit guide des plantes médicinales

Un petit guide tout en couleurs pour apprendre à reconnaître les plantes médicinales ! De nombreuses plantes médicinales sont à portée de main pour pouvoir se soigner le plus naturellement possible. Apprenez à les reconnaître : description, habitat, période de floraison, localisation, bienfaits, conseils pour la cueillette et la conservation... grâce à ces 70 fiches d'identification, les plantes médicinales n'auront plus de secrets pour vous !

Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France

Publié en 1947, cet ouvrage du chanoine Paul-Victor Fournier, professeur et homme d'Eglise, mais avant tout passionné de plantes, demeure une véritable bible pour tous les amateurs de soins par les plantes. 1500 plantes y sont répertoriées. On y trouve la description botanique illustrée du végétal, ses dénominations savantes et communes, étrangères et vernaculaires. L'accompagnent la composition chimique, les manières de l'employer, une posologie et ses dangers éventuels.

Plantes sauvages médicinales : Reconnaître, récolter, préparer

60 fiches illustrées pour reconnaître sans se tromper les plantes sauvages médicinales : description précise, époque et lieux de cueillette, partie à récolter, méthode de conservation et de préparation. Plus de 160 recettes santé et beauté largement illustrées.

Laisser un commentaire