Quels sont les bienfaits du millepertuis ?

Quels sont les bienfaits du millepertuis ?

⏳ Temps de lecture : 3 minutes

Le millepertuis ou Hypericum perforatum est une plante vivace originaire d’Afrique du Nord et d’Europe. Cette plante médicinale peut être préparée de différentes manières : infusions, gélules, huile essentielle, crèmes, gélules, cataplasmes ou encore poudres et teintures. Elle s’utilise aussi bien à l’interne qu’à l’externe. Mais quels sont les bienfaits du millepertuis ? Dans quel cas utiliser cette plante ?

Les propriétés du millepertuis

Le millepertuis affectionne particulièrement les endroits secs et ensoleillés. Cette plante sauvage ayant une tige rougeâtre parsemée de petits trous est très prisée en médecine. Pour cause, elle regorge de nombreux bienfaits. En application interne ou externe, les propriétés médicinales du millepertuis ne sont plus à démontrer.

En usage interne

Le millepertuis a des propriétés :

  • sédatives,
  • anti-inflammatoires,
  • antiseptiques,
  • analgésiques,
  • antidépressives,
  • antioxydantes,
  • antispasmodiques,
  • et antivirales.

Cette plante a aussi des propriétés astringentes lorsqu’il est utilisé en interne.

Le millepertuis en usage externe

Une utilisation externe du millepertuis permet de profiter de ses effets : antiseptiques, analgésiques, anti-inflammatoires et cicatrisants. La plante s’utilise en cataplasme ou en poudre.

Les principaux bienfaits du millepertuis

Grâce à ses nombreuses propriétés, le millepertuis est une plante aux multiples bienfaits.

Atténuer l’anxiété et le stress

Le millepertuis est un allié de taille du bien-être. Par conséquent, il agit sur les symptômes dépressifs (agitations nerveuses, troubles psychosomatiques…) et réduit le stress et l’anxiété. C’est d’ailleurs pour cela que cette plante a été particulièrement appréciée durant l’Antiquité.

Soulager le syndrome des jambes sans repos

Cela est possible grâce aux propriétés anti-inflammatoires du millepertuis.

Les bienfaits du millepertuis sur la qualité du sommeil

Le millepertuis possède des vertus relaxantes et apaisantes. A cet effet, elle permet de lutter contre les insomnies ou encore le sommeil agité. Pour profiter pleinement de ses bienfaits, n’hésitez pas à le boire en infusion.

Réduire les douleurs articulaires et musculaires

Les vertus anti-inflammatoires du millepertuis soulage également les douleurs musculaires. Tel est aussi le cas des douleurs articulaires et des sciatiques. Cette plante peut également agir sur les maux de dos. Pour ce faire, il est à utiliser pour masser les zones douloureuses.

Les bienfaits du millepertuis sur la cicatrisation

Une lotion ou de l’huile de millepertuis accélèrent la cicatrisation des plaies. Ils sont à appliquer directement sur la peau. D’ailleurs, grâce à ses propriétés antivirales, cette plante permet aussi de soulager le psoriasis. Tel est aussi le cas des mycoses et diverses autres infections de la peau.  

A part tout ça, le millepertuis aide aussi à lutter contre la dépression. En son effet antioxydant agit sur le système nerveux et bloquent la monoamine-oxydase. Cette dernière est une molécule favorisant la dépression.

Les bienfaits du millepertuis, quelles indications ?

Grâce à ses nombreux bienfaits et vertus, le millepertuis peut être utilisé dans la prise en charge de divers troubles. Il est par exemple indiqué en cas de :

  • trouble du sommeil ;
  • dépression ;
  • maux de tête ;
  • fatigue liée au stress ;
  • irritabilité ;
  • myalgies ;
  • douleurs dentaires ;
  • brûlures légères ;
  • troubles relatifs à la ménopause ;

Soulignons aussi qu’en phytothérapie les jeunes feuilles et les sommités fleuries sont les plus utilisées.

Millepertuis, les effets indésirables et contre-indication

Même si le traitement à base de millepertuis est entièrement naturel, il peut donner lieu à quelques effets indésirables.

En effet, cette plante peut être à l’origine de réactions allergiques chez certaines personnes. Chez d’autres, elle peut donner lieu à des maux de tête et à des troubles digestifs. Une sécheresse buccale peut aussi survenir. Quoi qu’il en soit, ses légers troubles sont généralement bénins.

Par ailleurs, le millepertuis est aussi contre-indiqué chez les personnes souffrant de maladie d’Alzheimer et de schizophrénie. Effectivement, il peut provoquer une crise psychotique. Les personnes qui souffrent de troubles bipolaires ne devraient pas l’utiliser. Pour cause, le millepertuis peut provoquer des périodes hypomaniaques chez les patients.

Sachez également que les patients qui ont des idées suicidaires ne doivent pas utiliser le millepertuis. Enfin, si vous prévoyez une opération chirurgicale pour bientôt, évitez le millepertuis. La plante peut agir en réduisant les effets de l’anesthésiant.


Si vous avez des doutes, rapprochez-vous d’un naturopathe qui saura parfaitement vous conseiller sur la consommation du millepertuis. Vous pouvez également suivre une formation sur la phytothérapie.

Formation en phytothérapie – Se soigner par les plantes

Découvrez 8 cours de phytothérapie pour apprendre à vous soigner avec les plantes !

A lire également : Les propriétés de la consoude officinale

À découvrir

À la découverte du Moringa : origine, bienfaits, consommation, culture

À la découverte du Moringa : origine, bienfaits, consommation, culture

A la découverte du laiteron maraîcher

A la découverte du laiteron maraîcher

A la découverte du genévrier commun

A la découverte du genévrier commun

Comment récolter la sève de bouleau ?

Comment récolter la sève de bouleau ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Photo Le Petit Jardinier

 

 

 

 

Cher jardinaute, bienvenue !

Je suis Dimitri (créateur de ce site), j’ai 33 ans, et en 2018 j’ai décidé de quitter la ville (Paris) pour m’installer à la campagne.

À la base, le site jardinautes était un laboratoire personnel que j’avais créé pour m’aider dans mon apprentissage de la nature.

Quelques années plus tard, je me rend compte que de plus en plus de personnes viennent chercher ici des réponses à leurs questions sur le potager, les plantes sauvages, les champignons etc.

J’ai donc décidé d’en faire un laboratoire partagé avec vous 👍

L’objectif de jardinautes.com est de transmettre les belles valeurs de l’autonomie alimentaire au travers du web.

Ce site est collaboratif, si tu souhaites participer à son développement (en écrivant des billets de blog sur des sujets qui t’intéressent) tu peux envoyer un mail juste ici.

Bonne visite jardinaute !

Au fait, si tu te demandes d’où vient le nom « jardinaute », c’est tout simplement la contraction entre « jardinier » et « internaute ».

Choisir une catégorie

Conseils pour bien démarrer au potager
Formation du cueilleur le chemin de la nature

Articles récents